Standard Officiel du Club Canin Canadien

GROUPE II LÉVRIERS ET CHIENS COURANTS

Origines et rôlestandardckc

Le spitz finlandais est le chien national de la Finlande et il est l’objet d’une intense fierté nationale. On dit que la race reflète la verve et la vitalité nécessaires pour survivre dans le nord de la Scandinavie. Depuis les temps les plus lointains on l’a utilisé comme chien d’arrêt jappant pour la chasse au petit gibier et à la volaille.

Aspect général

Le spitz finlandais, avec sa magnifique robe rouge-or, son port hardi et son expression fringante, se présente un peu comme un loup. Il a un corps carré et symétrique avec aucune caractéristique exagérée. Le museau pointu, les oreilles petites et dressées, le poil dense et la queue enroulée dénotent ses antécédents nordiques. Toute son attitude dénote la vivacité, surtout les yeux, les oreilles et la queue. Les mâles doivent être décidément masculins sans manquer de distinction. Les femelles doivent être décidément féminines sans être trop raffinées.

Tempérament

Actif et alerte tout en étant réservé et sensible. Traditionnellement, le spitz finlandais est courageux mais comme chez toute créature de la forêt son courage est tempéré par la prudence.

Taille

Les mâles sont entre 17 1/2 et 19 1/2 po. (44 – 50 cm) au garrot et pèsent entre 31 et 35 lb (14 – 16 kg).

Les femelles sont entre 15 1/2 et 17 1/2 po. (39 – 45) cm à l’épaule et pèsent entre 22 et 29 lb (10 – 13 kg)

Robe et couleur

Le spitz finlandais a une double robe. Sur la tête et sur le devant des membres le poil est courte et dense. Sur le corps et l’arrière des membres il est rude, plutôt long et dressé ou semi-dressé. Il est plus raide sur le cou et le dos. Le poil du dessus est considérablement plus long et plus rude, surtout chez les mâles. Sur l’arrière des cuisses et sur la queue, le poil doit être plus long et dense. Le sous-poil est court, doux et dense. Aucun toilettage n’est permis, même des moustaches. Couleur : sur le dos, brun rougeâtre ou rouge-doré, de préférence brillant. Le poil sur les surfaces internes des oreilles, sur les joues, sous le museau, sur la poitrine et sur le dessous de la queue est plus clair. Le sous-poil aussi est plus clair, faisant reluire toute la robe. Des marques blanches aux pieds et une étroite bande blanche sur la poitrine sont admises; quelques poils noirs aux lèvres et des soies noires éparses sur la dos et la queue sont permis et même désirables. Les chiots peuvent avoir une grande quantité de poils noirs qui diminuent avec l’âge (le noir sur la queue persiste plus longtemps).

Tête

La tête est de grosseur moyenne et bien dessinée. Elle est plus longue que large dans une proportion de 7:4. Le front est légèrement arqué et le stop est prononcé. Le museau est étroit, vu de côte et du dessus il s’effile également. Le nez est d’un noir d’ébène. Les lèvres sont serrées et minces. Articulé en ciseaux. Les dents manquantes sont indésirables. Les yeux sont de taille moyenne, vivants, de préférence foncés, en forme d’amande et avec un pourtour noir. Les oreilles sont petites, dressées, très pointues. Lorsque le chien est à l’éveil, les oreilles doivent être parallèles, droites, ouvertes vers l’avant et très mobiles.

Cou

Le cou est musclé, de longueur moyenne. Il paraît plus court chez les mâles à cause de la collerette plus lourde.

Membres antérieurs

Les épaules du spitz finlandais sont droites lorsque comparées à celles des autres races. Les jambes sont fortes et droites. La pente des paturons est de 25 à 30 degrés. Les pieds sont serrés, ronds comme ceux d’un chat. Les pieds de lièvre longs et les pieds étalés sont indésirables. On peut au choix retirer ou non les ergots.

Corps

Le corps est d’apparence presque carrée. Le dos est court, droit et fort. La poitrine est profonde. Le ventre est légèrement relevé. La condition du spitz finlandais doit être solide et musclée; toute lâcheté ou négligence sont une faute.

Membres postérieurs

Les cuisses sont musclées. Les jarrets sont de longueur moyenne, droits et parallèles. Les genoux doivent être légèrement à modérément angulés et en équilibre avec l’articulation de l’épaule. Un genou très droit ou tout manque de solidité du genou (luxation de la palette du genou) doivent être sévèrement pénalisés. Pieds de chat comme à l’avant. Les ergots doivent être enlevés.

Queue

La queue est frangée et se recourbe vigoureusement en arche à partir de sa racine et est portée enroulée sur le dos, l’extrémité retombant vers l’arrière sur le milieu d’une cuisse. L’extrémité de la queue ne doit pas pendre à la verticale et ne doit pas non plus se recourber en un cercle complet ou en tire-bouchon. Étendue, elle descend jusqu’à l’articulation du jarret.

Allures

Le spitz finlandais est vif et léger sur pattes. Il marche vivement, trotte avec grâce et tend à tracer une piste unique au fur et à mesure que sa vitesse augmente.

Défauts

  1. Toute exception aux points décrits plus haut devrait être considérée comme étant une fautes, la gravité de la faute étant en proportion exacte du degré de la faute.
  2. Poil mou, court ou ondulé; couleur incertaine; trop de blanc; tête musclée ou pas assez fine; prognathisme supérieur ou inférieur; dents manquantes; yeux clairs; yeux humides ou pleureurs; oreilles trop basses ou trop proches l’une de l’autre; poil excessif ou trop long dans les oreilles; avants faibles, pincés ou arqués; paturons faibles; pieds plats, étalés ou longs; mauvaise condition des muscles; dos de carpe, enfoncé ou long; jarrets longs ou jarrets de vache; articulations des genoux très droites; genoux glissants (luxation de la palette du genou); mauvais mouvement des jarrets; queue attachée bas; queue trop enroulée; queue courte.
  3. Parce que le spitz finlandais est un chien de chasse, tout manquement dans le port doit être pénalisé.
  4. Puisque le toilettage est un défaut humain, le chien toiletté ne devra pas être pénalisé mais il ne devra pas non plus gagner de prix majeurs.